Manifestation Anti Corrida à Rodilhan, articles de presse, réactions...

Aller en bas

Manifestation Anti Corrida à Rodilhan, articles de presse, réactions...

Message  Cathy le Ven 14 Oct - 8:43

de Laurent Louis (député Belge)

Je viens d'interpeller officiellement le Président français Nicolas Sarkozy, son Premier Ministre François Fillon, son Ministre de l'Intérieur et son Ministre de la Justice suite aux agressions dont ont été victimes à Nîmes les manifestants anti-corrida parmi lesquels des membres d'Animaux en péril. J'interrogerai aussi demain en séance plénière notre Ministre des Affaires Étrangères. Par ces actions, je tiens à montrer que jamais je ne permettrai que mes compatriotes soient traités de cette manière. Je réclame des sanctions contre les autorités municipales qui, malgré leur présence, ont laissé faire et ont même participé à ces agressions.



Dernière édition par Cathy le Ven 14 Oct - 14:12, édité 3 fois
avatar
Cathy
Admin

Messages : 2457
Points : 6175
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://cathy83.sosblog.fr/bienvenue-b1.htm

Revenir en haut Aller en bas

article dans la presse belge qui rend hommage au martyre d'une militante de Rodilhan

Message  Cathy le Ven 14 Oct - 8:49

La Capitale - Sud presse





avatar
Cathy
Admin

Messages : 2457
Points : 6175
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://cathy83.sosblog.fr/bienvenue-b1.htm

Revenir en haut Aller en bas

la barbarie du 08/10/2011 est associée à la description de Rodilhan sur Wikipédia !

Message  Cathy le Ven 14 Oct - 9:05

Histoire et Anecdotes :
Le 8 octobre 2011, la ville de Rodilhan s'est illustrée par un déchainement de haine et de violence envers un groupe pacifiste venu demander l'arrêt des corridas. Les aficionados n'ont pas hésité à frapper des femmes et des hommes à terre. Un déchainement de violence visible sur youtube

@ dommage, tout a été effacé

http://fr.wikipedia.org/wiki/Rodilhan
avatar
Cathy
Admin

Messages : 2457
Points : 6175
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://cathy83.sosblog.fr/bienvenue-b1.htm

Revenir en haut Aller en bas

RTL Be le journal - 19 h

Message  Cathy le Ven 14 Oct - 9:47

avatar
Cathy
Admin

Messages : 2457
Points : 6175
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://cathy83.sosblog.fr/bienvenue-b1.htm

Revenir en haut Aller en bas

article de Midi Libre

Message  Cathy le Ven 14 Oct - 12:03

avatar
Cathy
Admin

Messages : 2457
Points : 6175
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://cathy83.sosblog.fr/bienvenue-b1.htm

Revenir en haut Aller en bas

la relation entre la maltraitance animale et la violence sur les personnes ne peut pas être ignorée

Message  Cathy le Ven 14 Oct - 12:16

Un ensemble significatif de recherches démontre que la maltraitance animale est étroitement reliée à la violence conjugale, aux mauvais traitements envers les enfants, et à d'autres formes de violences interpersonnelles, toutes choses que la société a grand intérêt à prévenir. La prudence et la précaution demanderaient une action législative qui tienne compte de ce lien.

Les personnes qui maltraitent les animaux sont plus portées à être violentes envers les autres et à commettre des infractions dans la vie quotidienne. Une étude approfondie (Arluke et al, Journal of Interpersonal Violence, 1999) a montré que les personnes maltraitant les animaux risquent cinq fois plus de commettre des infractions violentes, telles que des agressions, des viols ou des meurtres ; quatre fois plus de commettre des atteintes à la propriété ; et trois fois plus de commettre des infractions liées aux stupéfiants. La recherche montre également un lien particulièrement important entre la maltraitance envers les animaux et la violence domestique. Les responsables de violences envers les animaux risquent davantage de maltraiter leur conjoint ou leurs enfants.

A l'évidence, la violence demeure la violence, quelle qu'en soit la victime. Les personnes qui y recourent dans leurs rapports avec les animaux ont tendance à agir de même dans leurs relations avec leurs semblables. Que ce soit envers un animal ou un être humain, les auteurs de ce type d'actes utilisent la force et le pouvoir de la violence pour dominer et contrôler les autres.

Ce que certains d'entre vous ignorent peut-être, c'est qu'en plus du lien entre les mauvais traitements sur les animaux et la violence interpersonnelle, la confrontation directe à des mauvais traitements sur des animaux peut aussi conduire à un futur comportement violent envers les êtres humains. Des recherches récentes montrent, et il est important de le comprendre, que le simple fait d'assister à des mauvais traitements sur des animaux perpétue le cycle de la violence par des mécanismes de désensibilisation et d'imitation de modèles.

Les plus jeunes en particulier, qui sont témoins de manière récurrente de maltraitances animales, pourraient “apprendre” à utiliser la violence dans leurs relations personnelles.

Étant donné le solide faisceau de résultats reliant maltraitance animale et violence envers les humains, de nombreux gouvernements ont pris des mesures pour renforcer la législation sur la protection des animaux et son application ; et des structures publiques ont adopté dans plusieurs pays une politique basée sur ces constatations. Par exemple, plusieurs juridictions aux États-Unis ont institué un signalement croisé et une formation croisée entre services sociaux et organisations de protection animale. De plus, le Fédéral Bureau of Investigation (FBI) utilise des informations sur les mauvais traitements envers les animaux pour aider à la recherche et l'identification d'auteurs de violences. L'utilité de signaler les cas de maltraitance animale a été enseignée aux travailleurs sociaux, et les policiers ont été entraînés à rechercher des signes de violence envers les enfants et les femmes lorsqu'ils enquêtent sur les cas de maltraitance animale. Plus récemment, des services de protection de l'enfance, des foyers d'accueil pour femmes et des services de police municipaux ont commencé à collaborer avec des vétérinaires et d'autres services impliqués dans les soins aux animaux ; les signalements de maltraitances d'animaux sont utilisés comme indicateurs de foyers où pourraient se trouver des enfants maltraités ou des femmes battues.

En ce qui concerne directement la pratique de la corrida, les sociétés diffèrent dans leurs coutumes et leurs lois dans ce qu'elles considèrent être (et ce qu'elles ont considéré être à une période de leur histoire) de la maltraitance animale. La corrida est l'une des nombreuses pratiques de plus en plus souvent remises en question dans des pays et des régions où elle a été autrefois populaire.

De notre point de vue, il est clair que la corrida présente les principales caractéristiques de ces formes de maltraitance animale qu'on a trouvé associées à la violence envers les humains. Force, pouvoir, domination et contrôle de l'autre sont toutes des composantes de la corrida. La sévérité des tourments infligés aux animaux est également une variable importante qu'il faut prendre en compte. Le fait de blesser de façon lente et ritualisée les taureaux, porté à un point culminant avec leur mise à mort, est comparable aux cas de sévices graves ou flagrants.

Nous sommes particulièrement préoccupés par l'impact que peut avoir la corrida sur le public. Les jeunes, qui sont témoins de ces blessures répétées et de la mise à mort finale des taureaux devant un public enthousiaste, sont impressionnables, et d'autant plus aptes à intégrer qu'il est acceptable d'imposer par la violence son pouvoir et sa domination sur des créatures vulnérables, que celles-ci soient des animaux ou des personnes.

Même si les personnes impliquées dans les mauvais traitements sur des animaux ne sont pas toutes violentes envers les humains, et même si beaucoup d'auteurs ou de témoins de mauvais traitements sur des animaux ne deviennent pas violents envers les humains, la relation entre la maltraitance animale et la violence sur les personnes ne peut pas être ignorée. La maltraitance animale est un sérieux problème de société, avec des implications importantes concernant le bien-être humain. Il apparaît de plus en plus clairement qu'un monde dans lequel elle n'est pas contrôlée est également un monde moins sûr pour l'homme. Des législateurs responsables se montreraient avisés en prenant en considération l'évidence croissante du lien entre ces deux formes de violence et de maltraitance.

En conclusion, à la lumière du lien établi entre la violence envers les animaux et celle envers les humains, nous nous joignons en tant que scientifiques, intellectuels, et professionnels des services de protection de la personne du monde entier, pour vous demander respectueusement de soutenir l'Initiative Législative Populaire, et d'interdire les corridas.

Avec nos salutations respectueuses,

Kenneth Shapiro, docteur en psychologie.
avatar
Cathy
Admin

Messages : 2457
Points : 6175
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://cathy83.sosblog.fr/bienvenue-b1.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manifestation Anti Corrida à Rodilhan, articles de presse, réactions...

Message  Cathy le Ven 14 Oct - 13:29


avatar
Cathy
Admin

Messages : 2457
Points : 6175
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://cathy83.sosblog.fr/bienvenue-b1.htm

Revenir en haut Aller en bas

Paris Match

Message  Cathy le Ven 14 Oct - 13:56

avatar
Cathy
Admin

Messages : 2457
Points : 6175
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://cathy83.sosblog.fr/bienvenue-b1.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manifestation Anti Corrida à Rodilhan, articles de presse, réactions...

Message  Cathy le Ven 14 Oct - 14:18

Un grand quotidien national Belge dénonce l'humiliation et l'attitude des Maires (Nîmes et Rodilhan) ainsi que l'inertie de la police

avatar
Cathy
Admin

Messages : 2457
Points : 6175
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://cathy83.sosblog.fr/bienvenue-b1.htm

Revenir en haut Aller en bas

La presse flamande relaie également

Message  Cathy le Ven 14 Oct - 14:24

avatar
Cathy
Admin

Messages : 2457
Points : 6175
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://cathy83.sosblog.fr/bienvenue-b1.htm

Revenir en haut Aller en bas

Rodilhan : lettre de BB à Frédéric Mitterrand

Message  Cathy le Ven 14 Oct - 14:29

Monsieur le Ministre,

Il y a quelques mois, vous inscriviez à l'inventaire du patrimoine immatériel français la corrida, considérée pourtant sur le territoire national comme étant un acte de cruauté puni de 2 ans d’emprisonnement et 30 000 € d’amende. La scandaleuse exception « locale » trouvait ainsi, par votre faute, une reconnaissance nationale en élevant la torture au rang de culture !

Aujourd'hui, je tiens à vous alerter d'une agression terrible, extrêmement grave, indigne et d'une lâcheté effroyable. Les actes se sont déroulés près de Nîmes, samedi dernier, dans les arènes de Rodilhan lors de la finale du concours « graines de toreros ».

Ce jour là, 6 veaux devaient être torturés à mort au cours d'une « becerrada », corrida pratiquée sur de jeunes veaux qui, ne comprenant rien de ce qui leur arrive et sous la douleur des banderilles qui déchirent leur chair, hurlent et appellent leur mère.

Ce 8 octobre donc, près de cent opposants à la torture ont manifesté pacifiquement au cœur des arènes, dans un acte de résistance et de bravoure face à des gens animés par la haine, la perversité et la décadence de ces jeux du cirque qui ne devraient plus être tolérés dans une société qui se prétend civilisée.

Ces opposants à la cruauté, dont j'admire le courage et la ténacité, avaient choisi de ne pas répondre aux provocations ni aux coups... Alors la haine des barbares s'est exprimée avec toute sa férocité, sa violence à l'encontre des animaux bien sûr mais aussi des militants sans aucune défense et qui ont été roués de coups.

Pendant que certains se faisaient molester dans les gradins en tentant de déployer des banderoles, sur la piste, une cinquantaine de citoyens enchaînés, impuissants, recevaient tour-à-tour des coups de poings, de pieds, des gifles, des crachats...

Monsieur le Ministre, regardez la vidéo que je joins à cette lettre, elle est édifiante ! On y voit notamment une jeune fille violentée par des types qui lui arrachent ses vêtements, jusqu'à son soutien-gorge, d'autres recevoir des coups de pieds et de poings dans le visage, la violence est incroyable, inimaginable et pourtant elle redoublait sous les encouragements d'une foule qui se croyait revenue au temps des romains en baissant le pousse pour encourager les tortionnaires et les appeler au meurtre... Tout cela s'est passé samedi, en France, à Rodilhan !

Voilà le vrai visage de ces barbares qui prennent plaisir à voir un animal se faire torturer à mort, ce même public, ces mêmes aficionados, ont pris plaisir samedi à voir de pacifiques opposants se faire maltraiter, se faire battre alors qu'ils étaient enchaînés, tous ces citoyens ont été victimes de cet acharnement monstrueux sous le regard indifférent des élus locaux, de la police municipale et de la gendarmerie, tous ces représentants de l'état ont laissé faire le pire et c'est intolérable !

Le porte-parole de ma Fondation, mon fidèle bras droit, était parmi les manifestants, enchaîné, roué de coups lui aussi, trainé sur la piste par les cheveux. Comme tous les autres il a été marqué physiquement et moralement dans cette épreuve terrible, certains ont été plus gravement blessés, se sont retrouvés aux urgences et une vingtaine d'opposants ont été violentés au point de porter plainte aujourd'hui contre ces bourreaux, ces terroristes qui n'ont aucune empathie, ni pour l'homme, ni pour l'animal.

Le plus horrible de tout est que malgré leur courage, malgré les risques incroyables qu'ils ont pris, ces militants n'ont pu sauver les 6 veaux qui ont été torturés à mort sous les yeux pervers des malades qui prennent plaisir à voir souffrir des êtres sensibles.

Monsieur le Ministre, regardez cette vidéo, vous le devez à ces courageux citoyens !

Tout ceci ne relève pas du « patrimoine culturel » de notre pays, c’est la honte, la honte !

Vous devez impérativement retirer cette inscription indigne et m'aider à faire que la France sorte de la barbarie. Votre oncle a aboli la peine de mort en France, il y a 30 ans, il serait plus que temps aujourd’hui d’abolir la torture animale !

Le 22 octobre, les « assises de la tauromachie » se tiendront à Bayonne, nous y serons nous aussi pour rappeler que la torture n’a pas sa place dans notre culture. Monsieur le Ministre, je vous demande de me soutenir, c’est un appel que je vous lance car l’heure est grave, les terroristes ne sont pas ceux qui défendent les animaux mais bien ceux qui prennent plaisir à les torturer à mort.

Je compte sur vous.

Brigitte Bardot

Présidente

avatar
Cathy
Admin

Messages : 2457
Points : 6175
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://cathy83.sosblog.fr/bienvenue-b1.htm

Revenir en haut Aller en bas

Le Mag

Message  Cathy le Ven 14 Oct - 14:34

A Rodilhan, les barbares ont montré toute l’étendue de leur violence
par Christophe Marie



lire la suite de l'article ici :
http://www.lemague.net/dyn/spip.php?article7898
avatar
Cathy
Admin

Messages : 2457
Points : 6175
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://cathy83.sosblog.fr/bienvenue-b1.htm

Revenir en haut Aller en bas

l'Est Républicain

Message  Cathy le Ven 14 Oct - 19:34




Elles ne « s’attendaient pas à être invitées pour l’apéritif » mais, « de là, à se faire littéralement lyncher… »

Mathilde, Virginie, Sandra et Aurélie, un groupe de militantes bisontines de la cause animale, sont revenues toutes cabossées de leur visite aux arènes de Rodhilan (Gard), samedi dernier.



http://www.estrepublicain.fr/loisirs/2011/10/12/militants-anti-corrida-lynches

avatar
Cathy
Admin

Messages : 2457
Points : 6175
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://cathy83.sosblog.fr/bienvenue-b1.htm

Revenir en haut Aller en bas

Article du journal "Aujourd hui en france"

Message  Cathy le Sam 15 Oct - 0:16


avatar
Cathy
Admin

Messages : 2457
Points : 6175
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://cathy83.sosblog.fr/bienvenue-b1.htm

Revenir en haut Aller en bas

PETA

Message  Cathy le Sam 15 Oct - 9:07

avatar
Cathy
Admin

Messages : 2457
Points : 6175
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://cathy83.sosblog.fr/bienvenue-b1.htm

Revenir en haut Aller en bas

article de Midi Libre

Message  Cathy le Sam 15 Oct - 18:20



Après les violences contre des anti-corrida, le maire de Rodilhan dépose plainte contre eux.

Monsieur le maire, vous vous retrouvez au cœur de la tourmente qui fait suite aux violences contre des anti-corrida, lors de Graine de toreros, samedi dernier, dans l’arène de Rodilhan. Une semaine après, comment vous sentez-vous ?

Je suis toujours mal à l’aise. On ne peut pas être au mieux. On reçoit des agressions téléphoniques en mairie. La boîte e-mail est inondée. Les personnels municipaux sont insultés, menacés. On a été contraint de fermer le standard pendant trois jours.

Quelle est votre analyse de ces graves incidents ?

Il y a deux camps qui s’opposent. Les pro et les anti, dont je respecte les convictions. J’accepte qu’ils manifestent aux portes des arènes. Mais là, ils ont franchi une limite et empiété sur la liberté des autres.

Vous ne formulez aucuns regrets sur les violences des aficionados ?

Bien sûr, je ne peux que regretter les dérapages. Nous étions confrontés à une situation imprévue. Moi, j’étais à l’extérieur quand cela a commencé. Quand j’ai entendu les cris, ma première réaction a été d’appeler la gendarmerie pour qu’elle vienne vite. Et puis, je me suis approché de la piste.

Sur les vidéos des anti, on vous voit effectivement en train de faire des prises de vue...

J’ai pris des photos des manifestants.

Les violences éclatent et vous ne réagissez pas ?

Les manifestants se sont d’abord enchaînés. Un tuyau a été branché pour éteindre leurs fumigènes et pour les arroser. Puis, ils ont été entraînés vers l’extérieur. Je n’ai jamais dit qu’il n’y avait pas eu d’agressions. On a vu des choses inacceptables et regrettables.

On vous voit en train d’agripper un manifestant. Est-ce bien le rôle du premier magistrat que vous êtes ?

Je n’ai pas participé au lynchage. L’idée, c’était de prendre des gens et les conduire vers la sortie.

Les anti portent plainte pour non-assistance à personne en danger. Cela vise les élus présents et qui ne sont pas intervenus...

J’ai essayé de calmer les uns et les autres. Mais, au milieu d’une telle pagaille, cela devenait impossible.

Et puis, au final, quand les militants ont été évacués au terme de toutes ces violences, le concours a eu lieu, comme si de rien n’était. C’est fou, non ?

Pourquoi n’aurait-il pas eu lieu ? Je suis désolé d’une telle situation.

Est-il vrai que vous avez déposé plainte contre les anti-corrida ?

Oui, pour entrave, pour les fumigènes et les insultes.

Avez-vous le sentiment d’avoir été piégé ?

Oui, je le pense. C’était un traquenard.

La manifestation dégénère, les images :



http://www.midilibre.fr/2011/10/15/serge-reder-c-etait-un-traquenard,402750.php#
avatar
Cathy
Admin

Messages : 2457
Points : 6175
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://cathy83.sosblog.fr/bienvenue-b1.htm

Revenir en haut Aller en bas

Laurent LOUIS dénonce le lynchage de manifestants anti-corrida à Nîmes

Message  Cathy le Sam 15 Oct - 20:51

Ce jeudi 13 octobre 2011, le député Laurent LOUIS, président du MLD, a interrogé en plénière le Ministre des Affaires étrangères Steven VANACKERE dans le cadre de l'humiliation subie par les manifestants anti-corrida de l'asbl "Animaux en Péril" à Nîmes (France)

avatar
Cathy
Admin

Messages : 2457
Points : 6175
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://cathy83.sosblog.fr/bienvenue-b1.htm

Revenir en haut Aller en bas

Barbarie de Rodilhan: Brigitte Bardot réagit !

Message  Cathy le Lun 17 Oct - 17:28


Lettre ouverte de Brigitte Bardot au ministre de la culture, Monsieur Frédéric Mitterrand. Notre présidente réagit au désolant spectacle de violence et de barbarie dans les arènes de Rodilhan le 8 octobre dernier.



Monsieur le Ministre,

Il y a quelques mois, vous inscriviez à l'inventaire du patrimoine immatériel français la corrida, considérée pourtant sur le territoire national comme étant un acte de cruauté puni de 2 ans d’emprisonnement et 30 000 € d’amende. La scandaleuse exception « locale » trouvait ainsi, par votre faute, une reconnaissance nationale en élevant la torture au rang de culture !

Aujourd'hui, je tiens à vous alerter d'une agression terrible, extrêmement grave, indigne et d'une lâcheté effroyable. Les actes se sont déroulés près de Nîmes, samedi dernier, dans les arènes de Rodilhan lors de la finale du concours « graines de toreros ».

Ce jour là, 6 veaux devaient être torturés à mort au cours d'une « becerrada », corrida pratiquée sur de jeunes veaux qui, ne comprenant rien de ce qui leur arrive et sous la douleur des banderilles qui déchirent leur chair, hurlent et appellent leur mère.

Ce 8 octobre donc, près de cent opposants à la torture ont manifesté pacifiquement au cœur des arènes, dans un acte de résistance et de bravoure face à des gens animés par la haine, la perversité et la décadence de ces jeux du cirque qui ne devraient plus être tolérés dans une société qui se prétend civilisée.

Ces opposants à la cruauté, dont j'admire le courage et la ténacité, avaient choisi de ne pas répondre aux provocations ni aux coups... Alors la haine des barbares s'est exprimée avec toute sa férocité, sa violence à l'encontre des animaux bien sûr mais aussi des militants sans aucune défense et qui ont été roués de coups.

Pendant que certains se faisaient molester dans les gradins en tentant de déployer des banderoles, sur la piste, une cinquantaine de citoyens enchaînés, impuissants, recevaient tour-à-tour des coups de poings, de pieds, des gifles, des crachats...

Monsieur le Ministre, regardez la vidéo que je joins à cette lettre, elle est édifiante ! On y voit notamment une jeune fille violentée par des types qui lui arrachent ses vêtements, jusqu'à son soutien-gorge, d'autres recevoir des coups de pieds et de poings dans le visage, la violence est incroyable, inimaginable et pourtant elle redoublait sous les encouragements d'une foule qui se croyait revenue au temps des romains en baissant le pousse pour encourager les tortionnaires et les appeler au meurtre... Tout cela s'est passé samedi, en France, à Rodilhan !

Voilà le vrai visage de ces barbares qui prennent plaisir à voir un animal se faire torturer à mort, ce même public, ces mêmes aficionados, ont pris plaisir samedi à voir de pacifiques opposants se faire maltraiter, se faire battre alors qu'ils étaient enchaînés, tous ces citoyens ont été victimes de cet acharnement monstrueux sous le regard indifférent des élus locaux, de la police municipale et de la gendarmerie, tous ces représentants de l'état ont laissé faire le pire et c'est intolérable !

Le porte-parole de ma Fondation, mon fidèle bras droit, était parmi les manifestants, enchaîné, roué de coups lui aussi, trainé sur la piste par les cheveux. Comme tous les autres il a été marqué physiquement et moralement dans cette épreuve terrible, certains ont été plus gravement blessés, se sont retrouvés aux urgences et une vingtaine d'opposants ont été violentés au point de porter plainte aujourd'hui contre ces bourreaux, ces terroristes qui n'ont aucune empathie, ni pour l'homme, ni pour l'animal.

Le plus horrible de tout est que malgré leur courage, malgré les risques incroyables qu'ils ont pris, ces militants n'ont pu sauver les 6 veaux qui ont été torturés à mort sous les yeux pervers des malades qui prennent plaisir à voir souffrir des êtres sensibles.

Monsieur le Ministre, regardez cette vidéo, vous le devez à ces courageux citoyens !

Tout ceci ne relève pas du « patrimoine culturel » de notre pays, c’est la honte, la honte !

Vous devez impérativement retirer cette inscription indigne et m'aider à faire que la France sorte de la barbarie. Votre oncle a aboli la peine de mort en France, il y a 30 ans, il serait plus que temps aujourd’hui d’abolir la torture animale !

Le 22 octobre, les « assises de la tauromachie » se tiendront à Bayonne, nous y serons nous aussi pour rappeler que la torture n’a pas sa place dans notre culture. Monsieur le Ministre, je vous demande de me soutenir, c’est un appel que je vous lance car l’heure est grave, les terroristes ne sont pas ceux qui défendent les animaux mais bien ceux qui prennent plaisir à les torturer à mort.

Je compte sur vous.

Brigitte Bardot

Présidente

http://www.fondationbrigittebardot.fr/site/actu.php
avatar
Cathy
Admin

Messages : 2457
Points : 6175
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://cathy83.sosblog.fr/bienvenue-b1.htm

Revenir en haut Aller en bas

Une Ministre belge exige que toute la lumière soit faite sur les événements de Rodilhan.

Message  Cathy le Mar 25 Oct - 9:15


Laurette Onkelinx (PS), Ministre de la santé publique et vice-première Ministre du gouvernement fédéral belge a écrit à son collègue Ministre des affaires étrangères Steven Vanackere (CDNV).
Dans son courrier, madame Onkelinx insiste sur la gravité des faits et veut connaître la suite qui y sera donnée par les autorités françaises.
La Ministre estime en outre qu'il est primordial que de tels actes soient sanctionnés !
Après l'intervention similaire du député Laurent Louis (MLD), cette sortie d'un des plus importants personnages politiques belges est un signal très fort en direction des autorités françaises.

avatar
Cathy
Admin

Messages : 2457
Points : 6175
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://cathy83.sosblog.fr/bienvenue-b1.htm

Revenir en haut Aller en bas

Journal Entrevue de novembre 2011 (2 500 000 lecteurs) parle de ce qui c'est passé à Rodilhan !

Message  Cathy le Lun 31 Oct - 13:06


merci au journal Entrevue pour son article !











avatar
Cathy
Admin

Messages : 2457
Points : 6175
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://cathy83.sosblog.fr/bienvenue-b1.htm

Revenir en haut Aller en bas

les manifestants ont échappé au pire !

Message  Cathy le Mar 1 Nov - 0:10

A Rodilhan, un des lyncheurs a essayé de s'emparer de l'arme de service d'un des 3 gendarmes (dixit le préfet du Gard en réponse au député Belge)

avatar
Cathy
Admin

Messages : 2457
Points : 6175
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://cathy83.sosblog.fr/bienvenue-b1.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manifestation Anti Corrida à Rodilhan, articles de presse, réactions...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum