promenades dans les champs : attention aux pièges !

Aller en bas

promenades dans les champs : attention aux pièges !

Message  Cathy le Sam 17 Avr - 16:09


Fabrice Deborguère et sa petite chatte amputée de la patte avant


Lorsqu'ils ont quitté leur confortable appartement fréjusien pour venir habiter à Puget (83), M. et Mme Deborguère ont d'abord pensé à leurs animaux, chiens et chats, qui pourraient vivre à la campagne, loin de la circulation de la ville et de ses dangers.

C'était sans compter avec certains humains qui, visiblement incommodés par la présence d'animaux domestiques sur, ou aux abords, de leur propriété, n'ont pas hésité à poser des pièges « grands comme une assiette », précise le fils, Fabrice, dans l'intention de tuer ou tout au moins de blesser sérieusement un animal qui viendrait à s'aventurer à proximité.

Un piège interdit depuis 20 ans

C'est ce qui est arrivé à la petite chatte de la famille Deborguère qui n'a dû son salut qu'à l'acharnement de Fabrice à la retrouver. Mais dans quel état. Disparue pendant plusieurs jours, elle gisait couverte de terre, déshydratée, affamée, souffrante et dans l'impossibilité de bouger, la patte avant prise dans les mâchoires d'un piège dont l'emploi est interdit depuis une vingtaine d'années, selon les responsables de l'Office national de la chasse et de la faune sauvage, alertés.

Elle a été immédiatement conduite chez le vétérinaire, qui n'a pu sauver sa patte et a dû procéder à l'amputation.

Révoltés et écœurés, les Deborguère sont bien décidés à agir afin que cette pratique d'un autre âge cesse : « Imaginez que ce soit un enfant qui s'aventure dans ce champ ! Ou encore une personne âgée à la recherche d'herbes ou de salade sauvage... », s'indigne Fabrice qui a alerté la SPA, la garderie de l'Office national de la chasse et de la faune sauvage de Draguignan, dont deux agents ont effectué une enquête sur place pour découvrir le ou les responsables.

Une plainte est déposée

« Nous sommes très reconnaissants à ces gens qui ont fait un travail remarquable avec une grande efficacité. Mais afin que d'autres animaux ou humains ne soient pas mis en danger par ce genre de comportements indignes, nous avons déposé plainte à la gendarmerie », expliquent les maîtres de l'animal.

Pour l'heure, la pauvre petite chatte se remet doucement de sa mésaventure et cherche à trouver un équilibre précaire... sur trois pattes.

http://www.varmatin.com/article/frejus/puget-sur-argens-promenades-dans-les-champs-attention-aux-pieges


Dernière édition par Cathy le Ven 8 Oct - 11:28, édité 2 fois
avatar
Cathy
Admin

Messages : 2457
Points : 6175
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://cathy83.sosblog.fr/bienvenue-b1.htm

Revenir en haut Aller en bas

Busque. "Une heure le pied coincé dans le piège"

Message  Cathy le Ven 7 Mai - 14:19

le 07/05/2010
Alicia, 13 ans, témoigne

« En principe, les pièges qu'ils mettent, ils pincent mais ils ne font pas trop mal », croyait savoir Claude Holmière, le maire de Busque, le soir où il avait été informé de la mésaventure survenue à une adolescente du village, restée coincée dans un piège à ragondin (lire « La Dépêche » du 22 avril). Mais hélas, les propos du maire étaient trop optimistes.

Les parents de la jeune victime de cet accident rarissime nous ont contactés pour rétablir la vérité. Une vérité qui figure notamment dans le certificat établi par le médecin castrais qui a ausculté Alicia Olea, 13 ans : « elle présente une entorse grave de la médio tarsienne du pied droit nécessitant un traitement orthopédique et une immobilisation semi-rigide pendant une période estimée de trois semaines avec un repos sportif d'un mois ».

C'est donc avec des béquilles qu'Alicia a repris le chemin du collège de Graulhet. « La direction du collège lui a facilité les choses en lui prêtant une clé pour utiliser l'ascenseur », souligne sa maman.
« J'ai eu vraiment très mal »

Alicia revient sur les circonstances de l'accident : « J'étais chez ma copine et on a voulu aller voir le ruisseau, qui est juste à côté de la propriété. Je suis montée sur le tronc, pour traverser le ruisseau. J'ai vu l'objet en fer et j'ai mis le pied dessus car je ne savais pas ce que c'était. J'ai eu vraiment très mal et surtout très peur. Je suis restée coincée 1 heure dans le piège et il a fallu trois pompiers pour me délivrer ».

Sa maman l'avoue : « ça l'a perturbée et elle n'a pas très bien dormi pendant une semaine. Là, ça va mieux mais on doit voir le spécialiste le 18 mai. »

Les parents d'Alicia n'ont pas souhaité déposer plainte. « On habite un petit village et on ne veut pas faire d'histoires. » Alors, c'est l'assurance de la société de chasse qui prendra en charge l'accident.

Pour autant, la maman d'Alicia se dit « en colère ». « Pendant les cinq longs jours qui ont suivi, personne n'est venu voir si ma fille était gravement blessée ou non, mis à part la maman de sa copine et Sarah, que je remercie pour leur aide. »

Surtout, elle répond à distance au président des chasseurs qui s'était exprimé dans nos colonnes : « Il y a peut-être des panneaux aux abords de ce ruisseau, mais, comme l'ont constaté les pompiers et la gendarmerie, il n'y avait aucun panneau de danger à l'endroit où a eu lieu l'accident. Cela ne sert à rien de chercher qui est coupable. La seule chose à retenir c'est qu'une enfant a été blessée. »

Les parents d'Alicia espèrent surtout que ce type d'accident ne se renouvellera pas. « Depuis, ils ont réamorcé les pièges. On m'a dit qu'il y en avait cinq à cet endroit. »

http://www.ladepeche.fr/article/2010/05/07/830609-Busque-Une-heure-le-pied-coince-dans-le-piege.html

avatar
Cathy
Admin

Messages : 2457
Points : 6175
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://cathy83.sosblog.fr/bienvenue-b1.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: promenades dans les champs : attention aux pièges !

Message  Cathy le Ven 8 Oct - 11:27

Une enquêtrice de la Fondation Brigitte Bardot découvre un chat prisonnier d'un piège à mâchoire. Le coupable, poursuivi, est condamné à 800 € d'amendes toutes peines confondues.

Le 6 février, à Roches, dans la Creuse, une enquêtrice de la Fondation Brigitte Bardot découvre dans la haie de son voisin un chat (Minou) prisonnier d’un piège à mâchoires. Ce type d’engin des plus cruels est interdit dans toute l’Union Européenne depuis 1995. L’animal, fou de douleur, est très difficile à immobiliser. Il est transporté avec le piège chez le vétérinaire le plus proche. L’amputation est même envisagée.

Notre enquêtrice porte plainte pour mauvais traitements envers un animal de compagnie et remet le piège à l’ONCFS (Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage). La Fondation Brigitte Bardot se porte partie civile.

Un souci de qualification de l’infraction se pose : le Parquet n’a pas retenu l’infraction de mauvais traitements mais celle de « détention et chasse à l’aide d’un engin, instrument ou mode prohibé ». L’avocat de la Fondation Brigitte Bardot parviendra finalement à faire requalifier la seconde infraction en mauvais traitements.

Convoqué au Tribunal de police de Guéret le 28 mai 2010, le voisin est condamné à deux amendes de 150 euros chacune. Notre enquêtrice obtient 400 euros de dommages et intérêts, somme correspondant aux frais vétérinaires engagés. La Fondation Brigitte Bardot, l’association École des chats et la Fédération de chasse obtiennent chacune 1 euro de dommages et intérêts et 100 euros au titre de l’article 475-1.

Après cet épisode dramatique, une nouvelle vie s’offre à Minou. Il a été adopté par la famille de sa bienfaitrice et sa patte a même pu être épargnée !
Merci à eux sans qui Minou serait mort…



http://www.fondationbrigittebardot.fr/site/actu.php?id=40280
avatar
Cathy
Admin

Messages : 2457
Points : 6175
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://cathy83.sosblog.fr/bienvenue-b1.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: promenades dans les champs : attention aux pièges !

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum