Scandale autour du roi Juan Carlos, accusé de chasser l'éléphant !

Aller en bas

Scandale autour du roi Juan Carlos, accusé de chasser l'éléphant !

Message  Cathy le Mer 18 Avr - 11:02

En Afrique, l'éléphant est le roi des animaux. En Espagne, le roi c'est Juan Carlos. Deux rois, un safari, un mort. Et comme dans la corrida, ce n'est pas l'animal le vainqueur de l'affrontement.

Mais le roi d'Espagne n'est pas sorti indemne non plus après une nouvelle chasse à l'éléphant au Botswana. Une hanche cassée et surtout une image de marque beaucoup moins « cool ».

Club Faune, vendeurs de safaris. Sur le Livre d'or, un certain Francis témoigne : « Mon meilleur souvenir de ce voyage : le visage souriant de mon fils marqué du sang de sa première antilope. » Club Faune affiche même ses prix : une chasse au lion en Zambie vaut 49 000 euros, l'éléphant au Botswana vous en coûtera 52 500 euros.

Pauvres animaux, pauvre Afrique, cons de (riches) chasseurs

Le roi Juan Carlos d' Espagne, jusqu'ici épargné par les scandales qui touchent sa famille, se retrouvait en ce début de semaine dans le viseur des défenseurs des animaux qui l'accusent d'être allé chasser l'éléphant au Botswana pendant que son pays souffre de la crise.
L'ancienne actrice française Brigitte Bardot, dont la fondation lutte pour la défense des animaux, résumait la colère des associations, dont l'une, Igualdad Animal, a appelé à manifester ce mardi devant l'hôpital San José de Madrid où le roi a été soigné pour sa fracture de la hanche en Afrique. "C'est indécent, écoeurant et indigne d'une personne de votre rang. Vous ne valez pas mieux que les braconniers qui pillent et saccagent la nature, vous êtes la honte de l' Espagne", s'emporte Brigitte Bardot dans une lettre ouverte. "Je ne vous souhaite pas un prompt rétablissement si cela vous amène à poursuivre vos séjours meurtriers en Afrique ou ailleurs", s'enflamme-t-elle.
L'organisation espagnole Pacma avaient auparavant jugé "inacceptable que Juan Carlos se dépace en Afrique pour chasser les éléphants alors que le gouvernement impose l'austérité et des coupes budgétaires qui rendent la vie des Espagnols chaque jour plus difficile".
Elle s'est élevée contre une dépense "de sept à 20.000 euros pour chaque animal abattu", ajoutant que "le coût moyen d'un safari est de 35.000 euros".
Ce nouveau scandale a éclaté lorsque le roi, âgé de 74 ans, a dû être rapatrié d'urgence du Botswana après s'être brisée la hanche afin que les médecins lui posent une prothèse. Officiellement, la Maison royale refuse de donner les motifs de la visite privée du roi au Botswana. Mais les médias affirment qu'il s'y est bien rendu pour une partie de chasse.
Et une photo du roi posant en 2006, fusil à la main, devant un éléphant mort dans ce pays, opportunément exhumée pour finir en Une de plusieurs quotidiens espagnols ce dimanche, a fait éclater le scandale.

pétition demandant la démission du roi de son poste de président d'honneur de WWF/ Espagne (Fonds mondial pour la nature)

http://actuable.es/peticiones/que-rey-juan-carlos-i-deje-ser-presidente-honor-de

Dans un tweet, WWF affirme qu'il "fera parvenir à la Maison royale ses commentaires et renouvelle son engagement pour la sauvegarde des éléphants".

avatar
Cathy
Admin

Messages : 2457
Points : 6175
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://cathy83.sosblog.fr/bienvenue-b1.htm

Revenir en haut Aller en bas

Sans Oblier qu ' il n 'en est pas à son premier massacre.

Message  Jacquot le Dim 22 Avr - 0:35

avatar
Jacquot

Messages : 150
Points : 338
Réputation : 0
Date d'inscription : 08/08/2011
Age : 64
Localisation : Amboise

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/jacquot.violleau

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum