À Vicq, de nombreux chats empoisonnés dans un quartier amènent un climat de suspicion (59)

Aller en bas

À Vicq, de nombreux chats empoisonnés dans un quartier amènent un climat de suspicion (59)

Message  Cathy le Mar 25 Mai - 13:47

mardi 25.05.2010 - La Voix du Nord

Pas moins d'une trentaine de chats y ont disparu ou ont été empoisonnés.
« Sans compter les propriétaires qui n'ont pas jugé utile de se manifester », souligne Raymond, l'un des habitants.

Avec quelques voisins, ils ont décidé de prendre le taureau par les cornes.
Récemment, ils ont distribué des tracts afin d'en informer la population.

« Rien que pour le mois d'avril, nous avons comptabilisé cinq chats morts.»
Le dernier en date, celui de ses voisins.
« Leur petite fille de douze ans reste inconsolable, suite à la disparition de son animal de compagnie. Il s'agit de son deuxième chat en un an », précise Raymond.

Souhaitant connaître les raisons qui ont mené le quadrupède à l'agonie, les parents ont décidé de faire pratiquer une autopsie. Résultat : « le prélèvement stomacal a révélé une intoxication aiguë par produits phytosanitaires.»
En langage clair, cela signifie que le matou a été empoisonné à l'aide de produits servant habituellement au traitement et à la conservation des semences.

Il n'en fallait pas plus aux habitants pour faire le lien avec une affaire remontant à plusieurs années, le chien d'une de leur voisine ayant été empoisonné à l'aldicarbe (un insecticide classé parmi les produits très toxiques).

« En attendant, nous n'osons plus faire sortir nos chats. Ils restent enfermés toute la journée. »
Une dame, elle, n'ose plus laisser ses chiens dehors lorsqu'elle s'absente de son domicile. Mais ce qu'elle craint plus encore, c'est la toxicité réelle de ces produits. « J'ai des petits-enfants et je n'ai pas envie que l'un d'eux tombe malade ou pire, après avoir touché un animal à l'agonie ». Contacté par téléphone, le maire de la commune, Jean-Charles Dulion, avoue être au courant de ce problème, déjà vécu il y a plusieurs années.

« Nous en avons parlé lors du conseil municipal et même contacté la SPA pour connaître la conduite à tenir. Un rappel a d'ailleurs été fait, à ce sujet, dans le dernier bulletin municipal. » En attendant, les propriétaires d'animaux de compagnie résidant dans ce quartier vivent dans la crainte. •

@ Les peines encourues pour acte de cruauté envers un animal s'élèvent à 1 500 E et peuvent aller jusqu'à 3 000 E en cas de récidive. Des peines contraventionnelles peuvent également être encourues.



Raymond et ses voisins sont aujourd'hui inquiets pour la vie de leurs animaux de compagnie.

http://www.lavoixdunord.fr/Locales/Valenciennes/actualite/Valenciennes/2010/05/25/article_a-vicq-de-nombreux-chats-empoisonnes-dan.shtml
avatar
Cathy
Admin

Messages : 2457
Points : 6175
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://cathy83.sosblog.fr/bienvenue-b1.htm

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum