Vol d'un petit poney en juillet 2010 en Valais Suisse

Aller en bas

Vol d'un petit poney en juillet 2010 en Valais Suisse

Message  Cathy le Lun 7 Fév - 19:23

«Apache» a disparu le 26 juillet. «Je me suis rendue dans mon parc de 15 hectares et j'ai aperçu mes vingt ânes, mon autre poney, mais pas lui. Il n'était pas là», raconte Paulette. Dans un premier temps, elle pense que l'étalon s'est éclipsé pour saillir une jument. Mais la clôture, électrifiée, n'a pas été brisée. «Et je n'ai pas vu de traces de crottins dans les alentours. Il y en aurait eu s'il s'était fait la malle.»

Deuxième hypothèse: le poney est mort. Une hypothèse balayée par Paulette. «Lorsqu'un animal meurt, on repère des oiseaux qui tournent autour de son cadavre. Là, nous n'en avons pas vu. Même l'école de parapente de Vercorin a participé aux recherches, elle n'a rien observé.»

Reste alors une piste: celle du vol. «Des gens ont vu passer une bétaillère accrochée à une Jeep, confie Paulette. On a des voleurs de chevaux connus dans la région. J'ai donné leurs noms à la police.» Mais pourquoi est-elle si sûre qu'«Apache» a été volé? «C'est un petit étalon de 90 cm, il peut se reproduire. Il a donc un statut différent d'un autre animal. Et avec sa robe dalmatienne, il ne passe pas inaperçu. Il est très beau.»

«Apache» a d'autres qualités: «Je pratique l'asinothérapie, c'est-à-dire la thérapie par les ânes, explique Paulette. Mais «Apache» s'accorde avec les enfants et il s'est très bien intégré dans ce contexte. Les enfants avec lesquels je travaille l'adorent. Il joue un rôle important dans leur thérapie. C'est pour cette raison que je suis d'autant plus en colère. Si quelqu'un l'a volé pour l'argent, c'est minable.»

contact : 0041774866360 ou le 06 01 08 52 69

http://www.lematin.ch/actu/suisse/pu-voler-poney-apache-307731



avatar
Cathy
Admin

Messages : 2457
Points : 6175
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://cathy83.sosblog.fr/bienvenue-b1.htm

Revenir en haut Aller en bas

«Cacahuète», une ânesse de 5 ans, a disparu à Vercorin (VS). La police mène l’enquête

Message  Cathy le Jeu 23 Juin - 16:41

Paulette n’est pas du style à baisser les bras. Mais là, elle accuse le coup: le 10 juin, «Cacahuète» a disparu. «J’ai remarqué la disparition de cette ânesse de 5 ans en effectuant un contrôle de routine dans mon parc de Vercorin», confie Paulette. La quinquagénaire, qui possède quelque 25 bêtes et pratique l’asinothérapie – une thérapie par les ânes –, n’a pas mis longtemps à comprendre que le compte n’était pas bon. «Je l’ai tout de suite remarqué», dit-elle, dépitée.

Pour elle, le doute n’est pas permis: «Cacahuète», née du rapprochement entre «Carotte» et «Shrek», a été volée. Et Paulette de s’expliquer: «Si elle avait pris la fuite, elle aurait laissé des pétoles sur le chemin. Et puis de toute façon, elle n’aurait pas pu prendre la fuite car le parc est entouré de fils électriques. Elle n’est pas morte non plus, car elle serait morte au milieu du parc. Les ânes ne se séparent pas.»

Si Paulette privilégie la piste du vol, c’est aussi – surtout – parce qu’elle a déjà été victime d’une telle mésaventure il y a un an. A l’époque, d’ailleurs, «Le Matin» avait évoqué la disparition de son poney, «Apache». «J’avais déposé une plainte à la police, distribué des flyers, mis des annonces sur des sites de recherche en allemand et en français, et posté des messages sur Facebook. Malgré toutes mes démarches, je n’ai jamais retrouvé mon poney», raconte Paulette.

Le 10 juin, jour de la disparition de «Cacahuète», Paulette a d’abord pleuré. «Vous savez, je connais mes bêtes par cœur. Je me suis dit: «Ça va durer encore longtemps?» Puis elle s’est ressaisie en décidant de traquer le voleur. Résultat, trois jours plus tard, le 13 juin, elle s’est rendue à la police de Sierre. «En me voyant, l’agent a dit: «Oh, non, pas encore.» J’ai alors expliqué que j’avais été victime d’un nouveau vol. Il m’a assuré que la police allait mener l’enquête.»

Que compte-t-elle faire à présent? «Pour retrouver «Apache», j’ai parcouru quelque 5000 kilomètres. J’ai passé plus de temps dans ma voiture que dans ma maison. Chaque fois qu’on me donnait un indice, je le vérifiais. Je peux vous assurer que je mettrai autant d’énergie pour essayer de retrouver «Cacahuète». Voler une bête, c’est dégueulasse. Je sais que la partie n’est pas gagnée. Car les ânes ne sont pas marqués ni pucés. Il est donc assez facile de les vendre.»

Paulette a-t-elle des pistes? «J’ai ma petite idée. On verra. Il y a un élément surprenant. Un ou deux jours avant le vol de «Cacahuète», on m’a dérobé un ânon à Nax. Il venait de naître, il n’avait pas encore de nom. Il faut un lait spécial pour nourrir un ânon. Le voleur a peut-être cru que «Cacahuète» était la mère du petit âne. Mais ce n’est pas le cas. Elle ne pourra donc pas le nourrir.»

«Cacahuète» aurait-elle donc été volée pour des prunes ? Paulette n’en sait rien. Mais annonce la couleur: «Je ferai le maximum pour la retrouver. Pour moi, mais aussi pour tous les enfants qui adorent cette ânesse.»



http://www.lematin.ch/actu/suisse/qui-vole-lane-%C2%ABcacahuete%C2%BB
avatar
Cathy
Admin

Messages : 2457
Points : 6175
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://cathy83.sosblog.fr/bienvenue-b1.htm

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum