Vols de chats et de chiens, Brigitte Déal Présidente de VVAC saisit Sarkosy

Aller en bas

Vols de chats et de chiens, Brigitte Déal Présidente de VVAC saisit Sarkosy

Message  Cathy le Dim 1 Mai - 1:22

Vols de chats et de chiens, Brigitte Déal Présidente de l'association Victimes de vols d'animaux de compagnies (VVAC) saisit Sarkozy

Depuis le début de l'année, les disparitions de chats (et de chiens) ont augmenté en Haute-Garonne.

Brigitte Déal fait rarement les choses à moitié. Devant la nouvelle recrudescence des disparitions de chats dans le département, elle s'est décidée à franchir un cap. Début avril, cette Toulousaine a rédigé une « lettre ouverte » qu'elle a adressée au président de la République, Nicolas Sarkozy, mais aussi au ministre de l'Intérieur, Claude Géant, au ministre de la Justice, Michel Mercier, et au préfet de Haute-Garonne. Dans son courrier d'une page, elle demande aux quatre destinataires de « veiller à la stricte application des textes relatifs à la protection animale ».

Plaintes difficiles
Brigitte Déal assure : « Tous les jours, les faits dont les membres de l'association, mais aussi d'autres, sont les victimes ne sont pas pris en compte par les policiers et les gendarmes ». Une propriétaire dont le chat s'est envolé comme par enchantement de son jardin a eu le plus grand mal à déposer plainte. « Ce n'est pas normal. Les gendarmes n'ont pas voulu prendre ma déposition, il a fallu que je fasse un scandale au commissariat de Colomiers pour qu'on m'écoute enfin », raconte cette jeune femme.

Et, elle n'est manifestement pas la seule dans ce cas. Donc, dans son courrier, Brigitte Déal insiste : « L'effort législatif en faveur de la protection animale doit être relayé sur le terrain par un traitement sérieux et efficace de tous les faits d'actes de mauvais traitement et de cruauté, d'élevage clandestin, de vol, d'extorsion de fonds, de trafic ».

Un peu plus loin, elle ajoute : « Les vols d'animaux de compagnie suivis d'extorsion de fonds et de représailles en cas de plainte des propriétaires sont de plus en plus fréquents, de même que les enlèvements massifs de chats et de chiens ».

En effet, récemment, quatre chats ont disparu alors qu'ils vivaient en toute tranquillité dans un lotissement de 25 maisons à Castelnau-d'Estretefonds. Quelques jours après, c'est à Aussonne que deux chats, un mâle et une femelle, ont été kidnappés.

«Rien n'a bougé»
« Un kiné qui travaillait à entendu des gens dire : « Chope-là, bloque-là ». C'est dingue », raconte une riveraine. « A plusieurs reprises nous avons eu des détails. Un numéro de plaque, une adresse, des descriptions… Rien n'a vraiment bougé », déplore Brigitte Déal.

Elle se souvient notamment de ce camion blanc vu à plusieurs endroits dans le nord est de Toulouse, puis dans le Tarn-et-Garonne, puis dans le Lot-et-Garonne…

« Nous avons eu une adresse en Charente où se serait trouvé un refuge plus ou moins illégal. En vain, les personnes à qui nous avons communiqué ces données n'ont à ce jour pas bougé », explique la présidente de VVAC. En envoyant ces courriers, elle espère qu'une petite lumière va, enfin, s'allumer pour la cause animale.

Les chiens sont aussi victimes. « Difficile de dire là aussi combien sont volés. On estime à environ 120 000 chiens et chats qui disparaissent », estime Brigitte Déal.

Les chiens, eux, sont régulièrement kidnappés et rançonnés.

Ainsi, il y a quelques semaines, un couple a vu ses deux chiens enlevés. On leur a demandé 400 € par tête. Ils sont allés les récupérer manu militari.

« Pour les propriétaires, c'est un véritable traumatisme. Ils ignorent où se trouve leur animal, ce qui lui arrive et s'imaginent le pire », explique Brigitte Déal, présidente de l'association VVAC. Un calvaire que Laëtitia ne peut oublier. Installée dans un petit village, au-delà de Colomiers, cette jeune femme vit dans une maison, au fond d'une impasse bordée d'une dizaine d'autres habitations. « Ma mère était dans le jardin avec mon chat », se souvient-elle. Encore sous le coup, elle raconte : « Quand je suis arrivée, j'ai vu un fourgon, un J5, avec deux personnes à bord. Ils se sont approchés, ils ont ralenti pour faire demi-tour, puis ils sont repartis. Mon chat avait alors disparu ».

Laëtitia pense immédiatement à ce duo louche. « Je suis ici depuis maintenant quatre ans. Je connais tous les voisins… Comment ne pas penser à eux ? », lâche-t-elle. Depuis, la jeune femme cherche son chat. « Ils m'ont volé Lola, je ne lâcherais rien. Je ferais tout pour le trouver », assure Laëtitia.

contact : brigittedeal@aol.com
VVAC - département 31 - tél : 06 16 28 57 06

avatar
Cathy
Admin

Messages : 2457
Points : 6175
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://cathy83.sosblog.fr/bienvenue-b1.htm

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum